Nouveau succès de notre cabinet d’avocats en permis de conduire

Après avoir reçu du ministère de l’intérieur une décision 48 SI, c’est à dire une décision invalidant son permis de conduire pour solde de points nul (capital de points égal à 0), Monsieur Daniel F., exerçant la profession d’ambulancier, a fait appel aux services de notre cabinet d’avocats.

Maître D’Angela a alors engagé contre cette décision devant le Tribunal administratif de Melun non seulement un recours en annulation mais aussi, eu égard à l’urgence de la situation, un référé suspension.

Le Tribunal a suivi en tous points l’argumentation de Maître D’Angela et vient de prononcer, moins de 4 semaines après avoir été saisi par notre cabinet, la suspension de la décision du ministre de l’intérieur.

Grâce à ce nouveau succès du cabinet, Monsieur Daniel F. est de nouveau autorisé à conduire en toute légalité, et peut ainsi conserver son emploi d’ambulancier.

Le ministère de l’intérieur a, en outre, été condamné à rembourser à Monsieur Daniel F. ses honoraires d’avocat à hauteur de 500 euros.

Pour en savoir plus sur nos services en matière de permis de conduire, n’hésitez pas à consulter notre page droit routier ainsi que notre page intitulée « Les recours contre la décision 48 SI ».

 

Rédigé par Me Grégory D’Angela, avocat permis de conduire (portable : 06 24 13 21 52 ; e-mail : dangela.avocats@gmail.com)