Établissement stable non déclaré : attention au délai de reprise de 10 ans !

Une société de droit étranger, ayant en France un établissement stable non déclaré à l’administration fiscale française, peut, sous certaines conditions, être considérée comme exerçant en France une activité occulte, alors même qu’elle aurait déposé des déclarations de résultats dans … Suite